Découverte d’une exoplanète de la taille de la Terre

exoplanete-kepler

Une équipe de chercheurs du CNRS et de la NASA ont découvert, grâce au télescope Kepler, un télescope mis en orbite autour du soleil, une exoplanète. Mais qu’est-ce qu’une exoplanète ? C’est tout simplement une planète hors du système solaire.

Elle se situe à 500 années lumières de nous soient des milliards de kilomètres (une année lumière équivaut à 9.460 milliards de kilomètres).

C’est une étape importante dans la recherche de  planètes sœurs de la Terre dans notre galaxie, la Voie Lactée, estiment les scientifiques dirigés par une astronome de la Nasa et dont les travaux sont publiés dans la revue américaine Science. Elle porte provisoirement le vilain nom de Kepler 186f à cause du télescope qui l’a découverte.

 Ce qui est intéressant c'est le fait que cette planète est de taille terrestre en orbite autour d'une étoile dite naine, plus petite et moins chaude que le Soleil, dans la zone tempérée où l'eau peut être liquide.Cette zone est dite habitable car la vie telle que nous la connaissons et qui dépend de la présence d'eau, a la plus grande probabilité de s'y développer, relèvent ces chercheurs.

Pour Fred Adams, professeur de physique et d’astronomie à l’Université du Michigan, «il s’agit d’un pas important dans la quête pour découvrir une exoplanète identique à la Terre», l’objectif de la mission Kepler.

Sur les près de 1.800 exoplanètes détectées depuis les 20 dernières années, une vingtaine sont en orbite autour de leur étoile dans la zone habitable. Mais ces planètes sont nettement plus grandes que la Terre et de ce fait il est difficile, vu leur taille, de déterminer si elles sont gazeuses ou rocheuses.

Il faudra sans doute attendre encore quelques années et une nouvelle génération de télescopes pour en savoir plus sur cette planète Kepler 186f, en attendant à vous de lui trouver un nom plus poétique !


Back to top