Une maison de retraite pour chiens s’ouvre au Japon

maison-de-retraite-chiensjpg

Le Japon est un pays vieillissant et son grand nombre de personnes âgées donnent des idées des plus insolites. Ainsi le problème des animaux de compagnie de ces personnes vieillissantes a donné une idée à une chaîne de grande distribution : ouvrir une maison de retraite pour chiens !

Ainsi, la filiale spécialisée dans les animaux domestiques du groupe Aeon, a ouvert cette semaine sa première maison de retraite multiservice canine  située dans son centre commercial de Makuhari, dans la banlieue est de Tokyo.

Le président d'Aeonpet, Akihiro Ogawa, explique: « Beaucoup d'animaux deviennent vieux en même temps que leurs propriétaires, cela devient un problème sérieux. J'espère que cette initiative apportera un début de solution ».

Dans cette maison de retraite, tout est prévu pour le confort de ces petits pensionnaires à 4 pattes : un salon de beauté, une salle de fitness, et même une piscine de rééducation pour les pensionnaires handicapés, équipée par ailleurs de gilets de sauvetage. Le centre est aussi conçu pour offrir des soins intensifs voire palliatifs aux animaux souffrant de sénilité ou en fin de vie.

Mais tout ceci a un coût bien entendu et il faut compter environ 100.000 yens par mois (quelque 720 euros) tout compris pour un petit chien, 150.000 pour un de taille moyenne et 200.000 pour un gros.

Mais pouvoir payer ces soins ne suffira pas, puisqu’il y a un entretien préalable avec les maîtres pour s’assurer surtout que ce n’est pas un moyen malhonnête de se débarrasser de son animal de compagnie !


Back to top