Remèdes naturels anti-fatigue

herboristerie

La fin de l’hiver et le printemps sont souvent une période d’intense fatigue. Il existe bien sûr tout un tas de compléments alimentaires pour nous aider à sortir de cette fatigue mais connaissez vous des remèdes naturels ? En voici quelques uns choisis pour vous.

Le maté

Le maté est une infusion traditionnelle issue de la culture des Amérindiens des régions amazoniennes. Elle est faite à base de yerba maté, une plante sud-américaine parfois appelée « thé du Paraguay » ou « thé du Brésil », qui pousse naturellement dans les forêts montagneuses en altitude. La plante du maté contient de la caféine, des flavonoïdes et des vitamines. Elle stimule le système nerveux central et est aussi cardiotonique et diurétique.  L’infusion de maté est aussi préconisée contre la fatigue mentale et physique, soulager les maux de têtes et les rhumatismes et pour favoriser la perte de poids. 

Le ginseng

Le ginseng est utilisé depuis 7000 ans en Chine pour ses propriétés dynamisantes. C’est sans doute la plante anti-fatigue la plus connue depuis des centaines voire des milliers d'années. La racine améliore les capacités physiques, psychiques et métaboliques, renforce les défenses immunitaires.

Ortie

La cure d’ortie est très bien adaptée pour les changements de saison, au moment ou la baisse d’énergie est la plus présente. L’ortie est riche en vitamines et minéraux. Il suffit pour cela de préparer une infusion comme suit : portez un demi-litre d’eau à ébullition, Hors du feu, laissez-y infuser 15 g de feuilles d’ortie séchées pendant 10 à 15 minutes, filtrez puis boire.Buvez une tasse avant chaque repas pendant un mois.

Le millepertuis

Plus connu comme antidépresseur naturel, le millepertuis est aussi utilisé dans les cas de fatigue chronique liée à un état d'anxiété, afin de réguler le sommeil. Il s'administre en gélule, en teinture-mère, en EPS (extraits de plantes standardisés) et en infusion (fleurs). 

Le lait de poule de grand-mère

Mettez dans un récipient un jaune d’œuf (bio de préférence) et 4 c. à café de sucre de canne. Battez le tout jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Faites chauffer 10 cl de lait dans une casserole. Versez le tout dans votre tasse puis mélangez et ajoutez une pincée de cannelle et un peu de rhum (facultatif). A boire une fois par jour pendant les périodes de fatigue passagère.

Le lait de poule est déconseillé aux personnes ayant trop de cholestérol.

Levure de bière

Si les vertus de la levure de bières ne sont plus à démontrer en matière de digestion, savez vous qu’elle est une alliée précieuse dans la fatigue passagère ? Autre bienfait non négligeable, son action de complément vitaminé en cas de carence. Ce qui est souvent le cas lors d’un régime alimentaire strict qui cause un déséquilibre alimentaire passager. Déséquilibre qui provoque ainsi fatigue et irritabilité. La levure de bière vient en grande partie combler ces manques et carences.

Ces conseils ne remplacent pas l'avis d'un médecin ou d'un pharmacien. Si les symptômes persistent ou s'aggravent, il convient de consulter rapidement son médecin traitant. 


Back to top