Protéger sa peau durant ses vacances à la montagne

peau-froid

Nous sommes en pleine période de vacances d’hiver et peut-être aurez-vous la chance de partir en montagne. Mais le froid, la neige, le vent, le soleil sont autant d’agressions pour votre peau. Voici ce qu’il faut savoir pour se protéger avant et pendant les vacances.

Tout d’abord, il faut savoir que le neige en altitude réfléchit 40 à 90 % du rayonnement UV, mais les températures ressenties faussent le jugement et ne procurent pas de sensation de chaleur susceptible d’alerter, donc gare aux coups de soleil !

Avant de partir il faut penser à préparer l’épiderme aux conditions climatiques extrêmes de la montagne et de bien la préserver de la sécheresse et de la déshydratation. Pour cela deux alliés importants à prendre en gélules avant de partir : l’huile de bourrache et l’huile d’onagre qui contiennent de l’acide gamma-linolénique, un acide gras essentiel. Bien sûr l’on peut augmenter sa consommation de poissons gras comme le thon, le maquereau ou le saumon. En outre, ces poissons sont riches en vitamines et oligoéléments, dont le sélénium, ainsi que les fruits à coque pour leur apport en vitamine E qui, riches en antioxydants, préserveront le vieillissement cutanée.

Une fois arrivé sur les pistes, il faut penser à apporter à votre organisme les calories dont il va avoir besoin pour maintenir la température du corps et fournir un effort soutenu. En ce qui concerne votre peau, sachez que celle du visage est plus fine et plus claire que durant l’été et donc plus fragile. Moins exposé au soleil durant l’hiver, le corps fabrique moins de mélanine pour se protéger des UV. Il faut donc se protéger avec une crème solaire à l’indice élevé, minimum 25 et en étaler soigneusement, en bonne couche, sur tout le visage sans oublier les oreilles et le cou. Cette application doit être renouvelée toutes les 2 heures. Concernant les lèvres, très vulnérables, un stick nourrissant contenant un fort indice de protection sera inévitable. Et comme en été, une exposition entre 12h et 16h est déconseillée ! Nous parlons ici des dangers pour la peau mais les yeux sont bien sûr à protéger aussi car le rayonnement des ultraviolets est décuplé par la réverbération sur les pentes enneigées et il faut opter pour des lunettes portant la marque CE et au moins une catégorie 3 avec une forme enveloppante.

Mais la peau peut aussi être agressée en intérieur, puisque l’hiver l’air des intérieurs de nos habitations est souvent trop chaud et trop sec à cause du chauffage. Ce contraste permanent affecte particulièrement les peaux sensibles et les peaux sèches qu’il faut donc chouchouter en produits riches en actifs hydratants pour éviter picotements, tiraillements et gerçures. Après une séance de ski il est essentiel  de restaurer la surface cutanée avec une crème régénérant et nourrissante. En outre, une hydratation cosmétique permet de créer une barrière pour empêcher les molécules d’eau de s’échapper. Et comme la peau doit toujours être propre avant l’application d’un soin, n’oubliez pas de nettoyer votre peau en douceur deux fois par jour avec une lotion micellaire.

Et nous ne pouvons pas parlez de sports d’hiver et de peau sans parler de mains car les protéger est tout aussi important. Enduisez les avec une crème ou un baume et massez du poignet jusqu’au bout des doigts et n’oubliez pas de porter des gants qui vous protégeront des agressions extérieures !

Alors, forts de tous ces conseils et ces quelques gestes de protection, vous êtes parés pour votre séjour à la montagne !


Back to top