Décembre au jardin

decembre-jardin

Le mois de décembre annonce l’arrivée de l’hiver, même s’il n’a pas fait très froid cette années il faut terminer les travaux au jardin,  petits travaux restent à y faire.

C’est le moment de terminer les plantations des fruitiers et des haies si le temps vous a manqué en novembre et s’il ne gèle pas, autrement remettez ça au printemps. Le temps aussi de s’occuper de vos arbres, de faire élaguer les grands arbres, de tailler vos arbustes, d’apporter une fumure au pied des arbres ou de secouer la neige des branches s’il y en a déjà. Il faut profiter de l’hiver pour pulvériser un produit de traitement hivernal avant la floraison du printemps principalement sur les pommiers, poiriers, abricotiers ou cerisiers.

Si vous envisagez de planter une pelouse au printemps, il est important de préparer la terre avec un bêchage profond et du fumier décomposé qui aideront le gazon à repartir sur de bonnes bases.

Il est toujours temps de tailler les rosiers pour les protéger du gel. En outre, plus la taille sera courte plus la floraison du printemps sera spectaculaire !

Si vous possédez une cheminée, ne jetez pas  les cendres, effectivement elles sont riches en potasse et en oligoéléments, donneront un coup de pouce à vos plantes.  Mettez-en au pied de vos haies, de vos massifs et arbres fruitiers qu’elles protégeront en outre du froid !

Bien sur, si vous ne l’avez pas encore fait il est aussi temps de protéger vos végétaux avec des bâches en plastiques ou des matériaux plus naturels en veillant toutefois à laisser passer l’air pour ne pas étouffer vos plantes.

Que faire au potager ? Le potager a besoin durant le dernier mois de l’année de soins. C’est le moment de labourer votre potager à grosses mottes que l’hiver se chargera de briser. Le paillage des légumes racines restés en place les protégera pendant la saison froide. Cette pratique, qui paraît fastidieuse, est en pratique très simple et plutôt rapide : de plus, elle ne nécessite qu'un matériel basique (paille, copeaux de bois, sciure...)

Il faut vidanger et protéger vos arrivées d’eau extérieures pour les protéger du gel à venir.

En ce qui concerne les plantes d’intérieurs, elles entrent quant à elles dans une période de repos. Il est donc important de respecter leur rythme. Tout d’abord elles n’ont pas besoin de chaleur et il faut éviter de les mettre à côté d’un radiateur ou d’une cheminée. Préférez un endroit aéré et où la température n’excède pas 18 ou 20°. L’arrosage ensuite, il faut limiter l’apport d’eau car l’excès d’eau en période hivernale va avoir tendance à faire pourrir les racines. S'en suivra une chute des feuilles, mais dès lors il sera trop tard pour sauver la plante. Il est donc recommandé de limiter l'arrosage au strict minimum.

Si vous prévoyez la mise en place d’un bassin,  la baisse des températures et le durcissement de la terre qui s'en suit  permettra à la terre de se mettre en place, et l'arrivée du printemps prochain permettra une mise en eau facilitée. Pensez à couper court toutes vos plantes d’eau et à rentrer toutes les plantes sensibles au froid. Pour se faire, il faut récupérer les rhizomes des nénuphars exotiques, ou des iris d'eau, et les disposer dans du sable humide à 10°C environ, pour leur permettre de passer un hiver dans de bonnes conditions.


Back to top