Et si nous désherbions de manière écologique ?

herbe

Lorsque l’on sait que les désherbants chimiques ont une influence catastrophique sur les sols, les micro-organismes et les nappes phréatiques on cherche un moyen plus simple et plus écologique de supprimer les mauvaises herbes qui, avec la pluie que nous avons connue ce printemps, ont envahi nos jardins. Oui mais comment faire ?

La méthode la plus naturelle reste encore l’arrachage ou manuel ou le sarclage avec un outil adapté mais évidemment cela est souvent fastidieux !

Une méthode simple consiste à arroser les mauvaises herbes de l’eau chaude dans laquelle auront cuit vos pâtes, riz ou pommes de terre additionnée d'un peu de savon liquide qui permettra une bonne adhésion aux feuilles des mauvaises herbes. Vous pouvez également arroser vos allées avec de l'eau bouillante mélangée avec du gros sel. Mais attention le sel a pour inconvénient de stériliser le sol et de détruire ses micro-organismes et surtout il est idiot de faire chauffer de l’eau uniquement à cet effet, ce qui coûte de l’argent et de l’énergie !

Le vinaigre blanc est un désherbant total bio et écologique tout à fait efficace. Il suffit de verser quelques gouttes sur des pousses ou plantes coupées d'avances, pour ne  pas avoir à en utiliser des tonnes, pour voir mourir la mauvaise herbe dans la journée ! Encore plus efficace si vous arrosez au soleil. Attention toutefois, le vinaigre détruit les micro-organismes dont les plantes ont besoin pour se développer, il faut donc l’utiliser avec parcimonie uniquement là où vous en avez besoin !

Le purin d’orties putréfiées est un très bon désherbant écologique mais il est sans doute plus long et plus désagréable à préparer ! Il sert aussi de répulsif naturel contre les pucerons et les acariens.

Une autre solution ingénieuse est d’utiliser l’eau capturée dans vos bacs anti-humidité, style Rubson, car cette eau chargée en sel, récupéré lors de son passage sur le bloc absorbeur brûlera les mauvaises herbes à moindre coût.

Le désherbage thermique est très utilisé par les professionnels, elle consiste à appliquer une source de chaleur intense, directe ou indirecte, pendant une courte durée, pour provoquer un choc thermique qui fait éclater les cellules végétales de la plante que vous voulez faire disparaitre. Nous avons vu que cela peut se faire avec de l’eau bouillante mais également les brûleurs à gaz qui sont une solution efficace et écologiquement intéressante si le gaz utilisé est issu de la filière écologique.

Pour finir, sachez que certaines huiles essentielles comme le basilic ou le citrus  ont des propriétés désherbantes en plus des propriétés bactéricides, insecticides et fongicides connus. Ajouter du savon liquide bio pour faire une bonne solution avec l’eau. Dilution : 100 ml à 1 litre par hectare en bas volume donc pour 30 à 200 litres d'eau. 

A vous de faire votre choix parmi toutes ces méthodes et de voir laquelle sera la plus efficace dans votre jardin et sur vos allées !


Back to top