Des légumes dans l’espace

lgumes-nasa

Des légumes dans l’espace ? Et bien oui ! Les astronautes se trouvant actuellement à bord de la Station spatiale internationale (ISS) ont développé avec succès une variété de légumes dans l'espace. Et ils viennent de récolter avec succès ces légumes qui ont été cultivés dans une serre  appelée "Lada,", récoltés et mangés ensuite !

La serre « Lada » est une serre expérimentale où les astronautes peuvent contrôler la quantité d'eau et de lumière, deux éléments très importants à la culture de plantes.

"L'essai avec les petits pois est très prometteur", affirment-ils.

Les astronautes ont par ailleurs réussi à cultiver des légumes japonais et du blé nain dont les grains sont d'une qualité excellente, relate Margarita Levinskikh, chercheuse à l'Institut des Questions Biomédicales de l'Académie des Sciences de Moscou.

Les astronautes ont par ailleurs réussi à cultiver des légumes japonais et du blé nain dont les grains sont d'une qualité excellente, relate Margarita Levinskikh, chercheuse à l'Institut des Questions Biomédicales de l'Académie des Sciences de Moscou.

Le but pour les astronautes russes est d'arriver d'ici l'année prochaine à cultiver également du riz, des tomates et des poivrons dans la serre de l'ISS. Mais cette dernière doit d'abord subir quelques réparations avant d'être opérationnelle, selon l'agence russe RIA Novosti.

L'intérêt de telles cultures est naturellement de compléter l'alimentation des astronautes lors des missions, mais aussi de vérifier si les plantes produites subissent des modifications d'ordre génétique dans l'espace.

Actuellement, l'ISS est régulièrement approvisionné en nourriture par la terre. Il y a quelques semaines encore, un vaisseau commercial a rejoint l'espace avec à bord une cargaison de 1.300 kilos à destination de l'ISS et de ses résidents. Repas, vêtements, cadeaux de Noël des familles des astronautes et fourmis (pour une étude) faisaient partie du voyage.

En début d'année, la NASA a fait savoir que la durée de vie de l'ISS serait prolongée de quatre ans grâce aux garanties financières du gouvernement américain. Le laboratoire de l'espace restera donc opérationnel au moins jusque 2024, ce qui induit la poursuite du financement de la recherche sur l'apesanteur.

Si le rêve de l'humanité est d'explorer l'espace devait se concrétiser, un approvisionnement alimentaire stable et fiable serait un must. Les expériences sur l'agriculture de plantes comestibles à bord de l'ISS fournissent des informations précieuses sur la nourriture ce qui semble capital dans les futures missions habitées d'exploration. Comme beaucoup de ces missions peuvent durer des mois, voire des années, produire sa propre nourriture permettrait aux astronautes d'accéder à une alimentation saine et équilibrée.