Londres, une ville tournée vers le futur

bikecycle

La Grande-Bretagne veut révolutionner le transport des usagers avec des projets très surprenants, déjà à l’étude ou prêts à être lancés. Idées loufoques ou pas vraiment, sorties tout droit d’un film de science-fiction ou de la tête d’un urbaniste visionnaire, voici quelques projets étudiés outre-Atlantique.

 

L’architecte britannique Norman Foster a présenté son projet un peu fou appelé «SkyCycle», et beaucoup de britanniques se mettent à rêver. Le concept ? Survoler Londres en vélo grâce à des pistes cyclables installées au-dessus des lignes de métro et parcourir ainsi la ville comme suspendus dans les airs. Une idée écologique née pour que les cyclistes échappent aux accidents et à la circulation. Un réseau de 250 kms sillonnerait ainsi toute la ville de Londres. Chacune des dix pistes prévues pourrait accueillir 12.000 usagers par heure. Les trajets pourraient être raccourcis jusqu'à 29 minutes par rapport à une circulation classique des vélos au plus près du bitume. De 15 mètres de large, ces pistes seraient maintenues au-dessus des rails par des pylônes. Plus de 200 entrées disséminées dans la capitale britannique permettraient d'accéder aux «lignes» de SkyCycle. Ce projet a le soutien de l'autorité des transports londoniens. L’idée peut paraitre folle mais elle est tout à fait réalisable techniquement, le seul frein reste le prix : 350 millions d’euros, le prix de 2 Airbus 380…….

Et un autre projet est à l’étude à la mairie de Londres, un projet tout droit sorti d’un film de science-fiction : le cinquième élément de Luc Besson. Il s’agit du Multipass, sorte de billet universel, une sorte de Navigo qui regrouperait votre billet de métro, de bus, de taxi, de train et d’avion. La mairie a d’ores et déjà financé le prototype de cette carte Multipass à peine plus grande qu’une carte de crédit classique. Son fonctionnement est on ne peut plus simple. Chaque carte possède un code-barre à encre électronique pour identifier et débiter son porteur. La société MultiPass affirme aussi que ce système basé sur le cloud permettra de toujours proposer à ses utilisateurs le tarif le moins élevé, peu importe où et comment il voyage. C’est ce que testeront les deux grandes capitales que sont Londres et Glasgow dès 2014, avant que ladite carte MultiPass ne soit lancée dans tout le pays.

Le but de tous ces projets est de redonner une place aux piétons dans la ville.

Le dernier projet en date est un pont-jardin suspendu au dessus de la Tamise qui reliera la rive nord à la rive sud où se trouve la gare de Waterloo. Ce pont de 367 mètres soutiendra une promenade équipée de nombreux bancs, plantée « d’espèce exotiques », créant ainsi un véritable espace public majeur et un nouveau jardin unique, en plein centre de Londres. Le projet est actuellement en consultation mais les travaux pourraient commencer dès 2015. 


Back to top