Les Guitrys d’Eric-Emmanuel Schmitt

guitrys

 

Sacha Guitry a toujours fait parler et écrire les auteurs. Et c’est au tour d’Eric-Emmanuel Schmitt de nous livrer cette pièce pétillante où Sacha Guitry a les traits de Martin Lamotte accompagnée de la non moins délicieuse Claire Keim qui prêtent, elle, ses traits à celle qui partagea la vie de l’auteur durant 15 ans, Yvonne Printemps.

C’est en 1918  que le célèbre Sacha Guitry, marié alors à Charlotte Lysès, rencontre Yvonne Printemps qui est alors chanteuse de music hall et meneuse de revue. Il la courtise et l’épouse en 1919. Pour elle il écrira opérettes, revues et pièces de théâtre et elle incarnera 34 de ses comédies. Le couple deviendra mondialement connu. Tout autant pour leurs succès théâtraux que par leur vie conjugale orageuse, entre les infidélités d’Yvonne qui quittera son mari pour Pierre Fresnay que pour la jalousie maladive de Guitry.

Guitry se souvient, assis à son bureau, dans les coulisses de son  théâtre en écrivant une pièce de ses 15 années passées auprès d’Yvonne. Leurs tournées, leur passion, leur vie commune, leurs disputes, leurs infidélités réciproques,  sa possessivité, leur rupture enfin, tout cela sous forme de flashbacks.

Eric-Emmanuel Schmitt intègre à son texte des répliques du Maître. « Le bonheur à deux ne dure que le temps de compter jusqu'à trois » par exemple ou l’échange célèbre entre les deux amants « Sur ta tombe l’on écrira : enfin froide. Et sur la tienne, répondit Yvonne Printemps, l’on écrira : enfin raide ! »

L'ensemble est léger, pétillant, comme cette période de l'entre deux guerres parfaitement recréée. Claire Keim est sublime et interprète les parties chantées avec brio. Quant à Martin Lamotte il n’en fait pas trop et campe un Sacha Guitry tout en finesse.

Steve Suissa, le metteur en scène, connaît parfaitement son métier et en possède toutes les ficelles qu'il utilise avec efficacité, dans une scénographie astucieuse de Stéphanie Jarre utilisant avec à propos les moyens techniques actuels.

Comme pour toutes les pièces d’Eric-Emmanuel Schmitt, une version papier est sortie en librairie chez Albin Michel.

Théâtre Rive Gauche 
6, rue de la Gaîté 
75014 Paris
01 43 35 32 31

Du mardi au samedi et jusqu'au 28 décembre 2013